Facebook poursuit son ambition de remplacer l’État

En deux jours, coup sur coup, Facebook a annoncé déployer ses outils de surveillance de masse pour détecter les comportements suicidaires puis pour lutter contre le terrorisme. La concomitance de ces annonces révèle parfaitement la politique de fond du réseau social hégémonique : se rendre aussi légitime que les États et, avec l’accord bien compris des « démocraties libérales », remplacer celles-ci pas à pas.

(…)

L’arrogance avec laquelle Facebook affiche ses ambitions de contrôler Internet révèle la volonté partagée des « démocraties libérales » et des entreprises hégémoniques de transférer les pouvoirs régaliens des premières vers celles-ci. Nous devons toutes et tous refuser définitivement la légitimité politique que ces entreprises entendent prendre. Seul le peuple est légitime pour décider collectivement des contraintes lui permettant de se protéger contre le terrorisme, les discours de haine, les tendances suicidaires ou n’importe quel autre danger. Dans la continuité ultra-libérale de ses prédécesseurs, Macron déconstruit l’État, pour le pire, en confiant ce rôle à des acteurs privés.

SOURCE & + d’infos @ https://www.laquadrature.net/fr/Facebook_poursuit_son_ambition_de_remplacer_État

Une tribune d’Arthur Messaud

Revenu citoyen et partage de l’emploi

Pour une société plus juste, plus conviviale et plus efficace sur le plan économique et écologique ?

Cet article est proposé par Patrick Colin de Verdière, membre du Collectif Roosevelt et gestionnaire du site www.descitoyensalassemblee.fr, qui défend un autre projet de société.

La problématique

L’emploi se raréfie de manière régulière, dans toutes les sociétés industrialisées, depuis des décennies, du fait du développement continu des systèmes de mécanisation,  d’automatisation, d’informatisation et de robotisation. Ce mouvement commencé dans les années 60 se poursuit, s’accélère avec les progrès de l’informatique, et concerne de plus en plus de champs de l’activité économique. Dans le même temps, la main d’œuvre disponible, avec une population française encore en augmentation, n’a jamais été aussi nombreuse et qualifiée. Il est urgent de proposer un nouveau contrat social qui réponde, dans ce contexte inédit, au besoin d’assurer à chaque citoyen un revenu décent et une reconnaissance sociale par l’insertion professionnelle et citoyenne.

SOURCE & suite @ http://revenudebase.info/2017/11/22/revenu-citoyen-partage-de-lemploi/