La sélection de février 2018

Comme le mois dernier, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

 

+ BONUS @

La consommation durable, un levier pour l’Europe
L’Europe ne fait plus rêver. La totale indifférence dans laquelle se sont achevées les cérémonies de commémoration du 60e anniversaire du Traité de Rome, signé en 1957, confirme que le grand rêve des pères fondateurs est derrière nous. Du pantouflage chez Goldman Sachs de l’ancien président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, aux errements publics sur le glyphosate, la confiance des citoyens s’est érodée. Comment la rétablir ? Peut-être en luttant contre les pratiques abusives, obsolescence programmée en tête.
Les frontières éthiques du revenu universel
« La justice sociale se fonde sur l’espoir, sur l’exaltation d’un pays, non sur les pantoufles », confiait le général de Gaulle à Malraux[1]. Mais lorsque ce dernier lui rétorque : « Mon général, est-ce que vous savez ne rien faire ? – Demandez au chat. Nous faisons des réussites et des promenades ensemble. Personne ne s’impose aisément une discipline d’oisiveté, mais c’est indispensable. La vie n’est pas le travail : travailler sans cesse rend fou. Souvenez-vous-en. Vouloir le faire est mauvais signe. Ceux de vos collaborateurs qui ne pouvaient se séparer du travail n’étaient aucunement les meilleurs. »
Face à des ressources naturelles comptées, instaurons le revenu de transition écologique
L’idée d’un revenu de base inconditionnel, qui serait versé à chaque personne indépendamment de son activité professionnelle, anime les milieux académiques et politiques depuis plusieurs décennies. L’une des propositions les plus récentes, formulée par le Mouvement français pour un revenu de base, s’élève à hauteur du RSA (soit 465 euros par mois et par adulte pour 2015).
La face cachée des prestations familiales, projet de simplification
Le Mouvement français pour un revenu de base (MFRB) vous invite à découvrir La face cachée des prestations familiales – Projet de simplification, le nouveau livre de Léon Régent, membre du MFRB, disponible en librairie et via internet. Il y propose ce qui est en fait un revenu de base versé aux enfants, inconditionnellement. La première phase d’un vrai revenu de base serait-elle en vue ?
Breaking news : les droits de l’homme sont enfin cotés en bourse !
Liberté : sur Internet j’écris ton nom…
Qu’est-ce que la liberté ? Ma liberté ? Votre liberté ? Notre liberté ?
Ne devrions-nous pas sans cesse nous interroger sur ce qui nous garantit la réalité de notre « aptitude à exercer notre volonté ? » Ne devrions-nous pas avoir plus souvent à l’esprit que « la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté  ? »

J’espère que cette nouvelle formule vous conviendra …

Nota : il est tout à fait possible que des billets proposés ici le soient également dans mes autres billets de ce jour : c’est tout à fait normal, car les « publics visés » ne sont pas nécessairement les mêmes…


+ de news @ lmpc’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

 

Facebook poursuit son ambition de remplacer l’État

En deux jours, coup sur coup, Facebook a annoncé déployer ses outils de surveillance de masse pour détecter les comportements suicidaires puis pour lutter contre le terrorisme. La concomitance de ces annonces révèle parfaitement la politique de fond du réseau social hégémonique : se rendre aussi légitime que les États et, avec l’accord bien compris des « démocraties libérales », remplacer celles-ci pas à pas.

(…)

L’arrogance avec laquelle Facebook affiche ses ambitions de contrôler Internet révèle la volonté partagée des « démocraties libérales » et des entreprises hégémoniques de transférer les pouvoirs régaliens des premières vers celles-ci. Nous devons toutes et tous refuser définitivement la légitimité politique que ces entreprises entendent prendre. Seul le peuple est légitime pour décider collectivement des contraintes lui permettant de se protéger contre le terrorisme, les discours de haine, les tendances suicidaires ou n’importe quel autre danger. Dans la continuité ultra-libérale de ses prédécesseurs, Macron déconstruit l’État, pour le pire, en confiant ce rôle à des acteurs privés.

SOURCE & + d’infos @ https://www.laquadrature.net/fr/Facebook_poursuit_son_ambition_de_remplacer_État

Une tribune d’Arthur Messaud

Terrorisme : la nouvelle loi française alarme des experts en droits de l’homme de l’ONU – Politique – Numerama

Le projet de loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme préoccupe deux experts en droits de l’homme de l’ONU, qui ont adressé un courrier au gouvernement pour lui rappeler de respecter les engagements internationaux de la France.

Pour un pays qui proclame que la « défense des droits de l’Homme fait partie de son identité  », c’est une critique fâcheuse. Alors que l’Assemblée nationale a commencé à examiner le projet de loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, deux experts des Nations unies ont jugé bon d’écrire au gouvernement pour lui rappeler qu’il serait quand même appréciable que la France « honore ses engagements et obligations internationaux en matière de droits de l’homme ».

Source : Terrorisme : la nouvelle loi française alarme des experts en droits de l’homme de l’ONU – Politique – Numerama

Comment la France s’apprête à devenir un Etat policier où chacun est transformé en potentiel suspect – Basta !

« Etat policier », « despotisme doux », « césarisme » : juristes, avocats et grandes organisations de défense des droits humains critiquent très sévèrement le projet de loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, qui doit être votée à l’Assemblée nationale, la semaine prochaine. Remplaçant l’état d’urgence qui arrive à expiration, cette loi en prolonge plusieurs dispositions très controversées, banalise l’arbitraire, et autorise même le recours à des polices privées sur la voie publique. A croire que, bien au-delà de la lutte anti-terroriste, c’est toute forme de contestation de l’ordre établi qui pourrait être visée.

Source : Comment la France s’apprête à devenir un Etat policier où chacun est transformé en potentiel suspect – Basta !

Open Bar Microsoft/Défense : une rentrée dense en informations – LinuxFr.org

Pour celles et ceux qui suivent le dossier Open Bar Microsoft/Défense, la rentrée est assez dense en informations : un renouvellement de contrat, l’éditeur de logiciel Nexedi qui annonce vouloir l’attaquer, divers articles de presse sur le sujet, et un responsable du contrat nommé DSI des armées.

Pour rappel, on désigne par contrat Open Bar Microsoft/Défense le contrat conclu en 2009 entre le ministère de la Défense français (devenu ministère des Armées en mai 2017) et la société Microsoft, sans appel d’offres ni mise en concurrence et contre l’avis des experts militaires. Reconduit en 2013 puis en 2017 pour des périodes de 4 ans, cet « accord » livre le ministère pieds et poings liés aux intérêts de l’entreprise monopolistique américaine.

Source : Open Bar Microsoft/Défense : une rentrée dense en informations – LinuxFr.org

Où en est la police prédictive ? | InternetActu.net

Lors de la journée d’étude organisée par l’Institut national des hautes études sur la sécurité et la justice, il n’a pas été question que de justice prédictive, comme nous l’avons évoqué dans notre dossier. Il a aussi été question d’un tout autre sujet, celui de la police prédictive.Sur InternetActu.net nous avons avec constance été très critique envers la police prédictive (voire notamment « Predpol, la prédiction des banalités »). Malgré des annonces d’expérimentations en France, celles-ci sont plutôt restées discrètes, tant sur leurs fonctionnements que sur leurs résultats… Or, au colloque de l’INHESJ, la police et la gendarmerie notamment, avaient été invitées à évoquer les expérimentations qu’elles mènent. Et elles ont pris la parole…

Source : Où en est la police prédictive ? | InternetActu.net

Addictions en série – Framablog

Gouvernements européens, il est temps de chasser le colon Microsoft

Une enquête réalisée par un consortium de neuf journalistes européens met à jour les risques qui dérivent de la dépendance des gouvernements à Microsoft — aucun n’est indemne…

Même si çà et là des efforts sont notés pour migrer vers des solutions open source voire libres, l’adversaire est impitoyable et utilise un arsenal bien rodé.

Combien faudra-t-il encore de telles enquêtes pour provoquer une prise de conscience et pour que les décisions nécessaires soient prises et mises en œuvre ?

Source : Addictions en série – Framablog

#JLMHologramme

MÉLENCHON : Double meeting à Lyon et Paris #JLMHologramme

Diffusé en direct le 5 févr. 2017

Le dimanche 5 février 2017, Jean-Luc Mélenchon a tenu un double meeting à Lyon et Paris. Il était présent à Lyon et son hologramme a été diffusé en direct à Paris. Ce double meeting a rassemblé 18 000 personnes et plus de 60 000 personnes l’ont suivi en direct sur nos réseaux-sociaux. Dans son discours, Jean-Luc Mélenchon a détaillé les sept axes programmatiques de la France insoumise : 6e République, partage des richesses, planification écologique, sortie des traités européens, indépendance de la France au service de la paix, progrès humain, nouvelles frontières de l’humanité. Il a en particulier détaillé ce dernier point en présentant nos proposition sur la mer, l’espace et le numérique. Bon visionnage !

***RETROUVEZ JEAN-LUC MÉLENCHON SUR***
– Le site de campagne : http://www.jlm2017.fr
– Le blog : http://melenchon.fr
– Facebook : https://www.facebook.com/jlmelenchon/
– Twitter : https://twitter.com/JLMelenchon
– Snapchat : @MelenchonJL
– Instagram : https://www.instagram.com/jlmelenchon/
– Google+ : https://plus.google.com/+jlmelenchon
– Linkedin : http://linkedin.com/in/jlmelenchon
– Periscope : https://www.periscope.tv/JLMelenchon


Il y a pas mal de choses très intéressantes dans son programme … il n’y manque que le revenu de base (cependant, il n’en est pas très loin …) !

Bonus @ Numérique et tech : les 9 propositions clés de Jean-Luc Mélenchon

& M. Mélenchon, acceptez-vous de rencontrer le Mouvement Français pour un Revenu de Base ?

2017, le monde en quatre espérances

Le monde en ce début de l’année 2017 est un champ de ruines et, en de nombreuses régions, un charnier à livre ouvert. Pour les historiens futurs, s’il s’en trouve encore, l’année qui vient de s’achever apparaîtra comme un tournant tragique de l’histoire mondiale, un de ces moments où la vision du gouffre n’a jamais été aussi proche. Le monde n’est jamais apparu, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, malgré les risques de cataclysme de la Guerre froide, comme aussi dangereux tant pour la paix que pour les valeurs de droit et de liberté. Nous n’avons jamais eu autant besoin de dirigeants dotés d’un sens historique et de principes.

Source : 2017, le monde en quatre espérances

France 2016 : bienvenue en algocrature ? : Reflets

La gouvernance algorithmique, aussi appelée algopolitique, est un nouveau mode de gestion de la société , une nouvelle manière de traiter la vie démocratique. Cette récente gouvernance politique — qui ne se nomme pas — possède de nombreux aspects inquiétants facteurs de mutation sociétale,  aspects étonnamment « non discutables » et non discutés.

Le débat sur l’algopolitique n’existe pas, puisque ces outils numériques d’aide à la décision, à l’administration, à la gestion, à la sécurisation, à la prévention, à la prédiction, se sont installés dans un premier temps illégalement, en mode furtif et au final depuis peu, sous forme déclarative : « Ces outils existent, nous en avons besoin, ils sont une aide, nous les utilisons » expliquent les responsables politiques, quand ils daignent en parler. Point.

L’ « algocrature » qui survient par la mise en place de ces outils — couplés à une mise entre parenthèse de l’état de droit — modifient de façon indéniable la vie en en société et génèrent un nouveau système politique que personne ou presque ne nomme, ni n’envisage. Un nouveau contrat social en en train de survenir, mais non-négocié. Définition, analyse et réflexions sur l’algocrature française en cours de constitution.

Source : France 2016 : bienvenue en algocrature ? : Reflets