Travailler, un luxe que nous ne pouvons plus nous permettre | ploum.net

De tous temps, la jeunesse est entré en rébellion contre les vieillards afin de faire évoluer une société que les conservateurs, par essence, veulent figée. La jeunesse finit toujours par gagner même s’il faut parfois plusieurs générations de jeunes pour faire admettre une idée, avec potentiellement des retours en arrière. Au final, il suffit d’être patient. Mais aujourd’hui, il y’a un problème pour lequel nous n’avons malheureusement plus le temps d’attendre : la sauvegarde de notre planète.

Source : Travailler, un luxe que nous ne pouvons plus nous permettre | ploum.net

Questions à Baptiste Mylondo à propos de son livre « Pour un revenu sans condition : garantir l’accès aux biens et services essentiels » – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Baptiste Mylondo est économiste et philosophe. Il enseigne l’économie et la philosophie politique à l’institut d’études politiques (IEP) de Lyon. Défenseur du revenu inconditionnel, il a rédigé plusieurs ouvrages sur le sujet dont Ne pas perdre sa vie à la gagner : pour un revenu de citoyenneté (2012, Utopia) et Un revenu pour tous ! Précis d’utopie réaliste (2010, Utopia . Il est également l’auteur de Des caddies et des hommes : consommation citoyenne contre société de consommation (2005, La Dispute).Il nous livre ici son analyse sur les changements sociétaux que le revenu universel impliquerait ; à savoir une modification radicale des conceptions sociales de phénomènes tels que le travail, le chômage, le salaire, l’utilité sociale, etc.

Source : Questions à Baptiste Mylondo à propos de son livre « Pour un revenu sans condition : garantir l’accès aux biens et services essentiels » – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Directive Terrorisme : Le Parlement européen contre nos libertés | La Quadrature du Net

Paris, le 1er juin 2016 — Loin des feux de l’actualité français et européens, un projet de directive sur le terrorisme est en cours de discussion au Parlement européen et sera voté par la commission LIBE le 15 juin prochain. Cette directive, destinée à encadrer les politiques et législations antiterroristes européennes présentes et futures, est cruciale pour l’exercice des droits fondamentaux des Européens.Or les discussions et négociations politiques actuelles laissent craindre un fiasco généralisé des libertés et un alignement par le pire des mesures attentatoires aux droits, notamment concernant Internet, par la censure et la surveillance. Les eurodéputés doivent redresser la barre et renforcer les garanties apportées aux citoyens européens.

Source : Directive Terrorisme : Le Parlement européen contre nos libertés | La Quadrature du Net