Assurer un revenu aux individus pour engager un changement de trajectoire collectif – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Invité du grand entretien du jeudi 30 août sur France Inter, l’économiste Daniel Cohen a présenté l’intérêt de penser le revenu de base universel comme une mesure de soutien, d’intégration et de réhumanisation de notre économie. Retour sur une intervention qui donne matière à penser notre avenir collectif dans un contexte de crises et de bouleversements systémiques.

Source : Assurer un revenu aux individus pour engager un changement de trajectoire collectif – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Le revenu de base, une priorité portée par les jeunes au Parlement européen – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Les 1er et 2 juin 2018 au Parlement de Strasbourg se tenait la rencontre des jeunes européens. Au programme, de nombreux ateliers thématiques, de l’écologie aux inégalités sociales en passant par l’éducation. Le revenu de base inconditionnel a été cité de nombreuses fois tout au long des activités, parfois même dans sa vision la plus progressiste à 1000€ par mois. Les quinze jeunes activistes du réseau européen pour le revenu de base (UBIE) nous rapportent leur expérience.

Source : Le revenu de base, une priorité portée par les jeunes au Parlement européen – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Le revenu de base et la double journée de travail – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Faire le ménage, s’occuper des enfants, faire les courses… Les femmes, qu’elles travaillent ou non, effectuent deux fois plus de tâches ménagères et occupent quatre fois plus de leur temps au soin des enfants que les hommes. Cette forme de travail, mal répartie, dévalorisée et invisible, constitue une charge physique et mentale qu’il convient de questionner. Deuxième article de notre série (lire le premier et le troisième)

Source : Le revenu de base et la double journée de travail – Mouvement Français pour un Revenu de Base

La grande pauvreté nécessite des mesures de grande ampleur : un “Versement social unique” ne suffira pas

Alors qu’Emmanuel Macron souhaite « responsabiliser les pauvres », il reporte dans un même temps la présentation officielle du plan de lutte contre la pauvreté. Le « Versement social unique » est annoncé comme mesure phare de ce même plan. Face à de tels signaux, le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) s’interroge aujourd’hui sur un éventuel tournant que le Président de la République pourrait donner à la lutte contre la pauvreté et à l’avenir des acquis sociaux qui ont permis …

Source : La grande pauvreté nécessite des mesures de grande ampleur : un “Versement social unique” ne suffira pas

La sélection de juin 2018

Comme chaque mois, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) … & puisque c’est les vacances, vous n’aviez (pour commencer) qu’une ébauche de billet (que j’ai finalisé dans les jours qui suivirent).

Nota : il n’est pas impossible qu’à la rentrée, je change « un peu » de formule … (si je continue) !

En effet, comme vous devez vous en douter, préparer ces billets mensuels est chronophage (d’autant plus avec les soucis actuels expliqués à la fin de mon dernier édito) et depuis quelques temps j’ai d’autres activités qui le sont aussi … je vais donc devoir « à minima » réduire mes activités « numériques » (voir même les mettre en pause quelque temps)…


BONUS :

Des associations attaquent la rétention généralisée des données par les opérateurs – Politique – Numerama
Des associations portent plainte contre 17 États membres, au motif qu’ils violent le droit européen. Ces derniers continuent d’appliquer une conservation généralisée des métadonnées, alors que les tribunaux ont strictement encadré et restreint cette rétention.
Plaintes massives dans toute l’Europe contre la rétention illégale de nos données | La Quadrature du Net
25 juin 2018 – 62 associations, fournisseurs d’accès Internet associatifs, universitaires et militants envoient ensemble une lettre ouverte à la Commission européenne et déposent plusieurs plaintes contre la législation de dix-sept États membres en matière de conservation généralisée des données.
Kit de sensibilisation : le premier volet est disponible | Sécurité | IT-Connect
Le gouvernement a publié le premier volet de son kit de sensibilisation sur la plate-forme « cybermalveillance.gouv.fr », où l’objectif est de partager les bonnes pratiques au travers différents supports numériques.
13 départements s’organisent pour expérimenter un revenu minimum simplifié
Le 6 juin, 13 départements, à l’initiative de la Gironde, se sont réunis à Bordeaux pour présenter leurs scénarii d’expérimentation de revenu de base. Si leurs propositions sont un bon premier pas, elles n’ont pas l’ambition d’un revenu de base universel, inconditionnel et individuel.
Gérard Foucher – Les secrets de la monnaie – Le Saker Francophone
Je vous présente aujourd’hui un ouvrage fondamental sur les secrets de la monnaie. Il a été écrit par Gérard Foucher, un aristocrate au sens premier du terme, un des meilleurs d’entre nous qui vient de consacrer littéralement les dernières années de sa vie à comprendre les réalités monétaires et à transmettre ce savoir. En plus d’écrire ce livre dont on va parler, il a une excellente chaîne Youtube ou il parle de cette fameuse monnaie et de ses secrets sous la forme de petites vidéos explicatives.
La neutralité du net prend officiellement fin aux USA – Politique – Numerama
La décision du régulateur américain mettant un terme à la neutralité du net vient d’entrer en vigueur. Mais le combat n’est pas terminé outre-Atlantique.


Durant cette pause estivale , bien évidemment, mes différents « Autonews » restent actifs :

Cordialement,

carte-visite-sam7blog

 

 

 

 


Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir : Vous pouvez m’aider à continuer en me faisant un don en Ğ1

La sélection de mai 2018

Comme chaque mois, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) … & puisque « en mai, fait ce qu’il te plait », vous aurez droit à un bonus complémentaire suite aux RML#11 organisées par Penn ar Ğ1 !

+ BONUS @

Combattre la pauvreté et la précarité en Europe : que proposent les défenseurs d’un revenu de base européen ?
Comment l’Union Européenne peut-elle apporter une réponse aux bouleversements du marché du travail ? Alors que 40 % des employeurs peinent à trouver des candidats avec les bonnes compétences, le travail précaire ne cesse d’augmenter. Les prochaines élections européennes auront lieu en mai 2019. Il est temps de mettre le revenu de base sur le devant de la scène. Comment préparer le débat auprès des candidats ?
La monnaie libre pour une économie du Libre – LinuxFr.org
Certains ici auront probablement déjà entendu parler du concept de monnaie libre et peut-être de sa première mise en pratique : la Ğ1 (généralement prononcée « june »).
J’ai pensé qu’une courte présentation sur ce site serait une bonne idée car nous sommes assez nombreux à penser que cette monnaie est parfaitement en adéquation avec la mise en place d’une économie dans l’esprit des logiciels libres : économie de la synergie, du partage spontané, du financement participatif et du don.
Bonne lecture ! 🙂

+ BONUS « spécial » à l’occasion des Onzième Rencontre des Monnaies Libres à DOUARNENEZ :

Pour faire suite à mon article du mois dernier dans lequel je vous présentais quelques définitions, je voulais aborder cette fois quelques notions relatives au taux de change :

Nombreux sont ceux qui se posent la question du taux de change entre Ğ1 & € !

Et je vous répondrais que la réponse est « libre » … comme la monnaie.

En effet, chacun est libre de choisir le taux de change qui lui convient :

– en acceptant ou refusant les biens & services proposés.

– en proposant ses biens & services au prix qui lui convient.

Sans rentrer dans le détail des explications « mathématiques », voici, à toutes fins utiles, une “petite” grille de conversions qui me semble être envisageable :

  •   300 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   1 € = 1 ğ1
  •   600 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   2 € = 1 ğ1
  •   900 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   3 € = 1 ğ1
  • 1200 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   4 € = 1 ğ1
  • 1500 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   5 € = 1 ğ1
  • 1800 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   6 € = 1 ğ1
  • 2100 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   7 € = 1 ğ1
  • 2400 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   8 € = 1 ğ1
  • 2700 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </>   9 € = 1 ğ1
  • 3000 € de « Revenu De Base » (ou « Dividende Universel ») mensuel </> 10 € = 1 ğ1

Qu’en pensez-vous ? Comme ça, la valeur en ğ1 dépend de “à combien vous estimez le revenu de base minimum réaliste & décent pour vivre ?”

Je pense qu’il serait intéressant de partir du principe que 1 DU (actuellement fixé à 10.02 ğ1) devrait pouvoir suffire à subsister, à terme (même si pour y arriver, il va sans doute faloir y aller progressivement).

Le SMIC me semble être LA base intéressante … même si plus serait mieux !

C’est pourquoi « mon » taux de change préférentiel serait de 5 € = 1 ğ1

Quant on voit qu’à l’occasion de ces 4 journées, le taux de change appliqué était de 1 € = 10 ğ1 , on est encore loin de ces estimations !

(Dommage, car j’ai l’impression que l’on « sous-valorise » le DU en ğ1 … et je ne suis « curieusement » pas le seul à le penser…*)

En espérant que ces informations puissent aider les « vendeurs de biens & services » à mieux estimer le prix de leurs biens & services en fonction du DU (qu’il soit quotidien ou mensuel).

Pour faire suite à différents échanges « sur la toile » :

Comme le propose Jean Ferreira :

Plutôt qu’établir la valeur de la Ğ1 relativement à l’€, il serait plus pertinent de comparer deux monnaies virtuelles par nature avec des bien matériels.

Le change entre monnaies relève de la spéculation déconnectée des biens réels.
Ce qui est la vraie valeur de la monnaie n’est pas dans la quantité qu’on en détient, mais bien dans ce qu’elle permet d’obtenir.
C’est au moment ou on convertit des Ğ1 en biens ou services (même en passant par l’étape du change) qu’on connait véritablement leur valeur.

Marc Liégeois mentionnais aussi que :

Pour l’instant les objets semblent moins valorisés que le temps/les services : Par exemple on pourrait assez facilement imaginer payer 1 Ğ1 pour 1h de travail, correspondant environ à 1/10 de son revenu universel quotidien.

Pour ma part, j’estime qu’il est utile de comparer en DU… puis de convertir en G1 avec la valeur spatio-temporelle :

Pour un service, le prix de 0,1DU/Heure me semble tout a fait raisonnable…
Pour un bien, ça dépend… (s’il est “durable” ou non, s’il se mange, ou toute autre raison… Comme par exemple le support d’ activités bénévoles…)
Que c’est bien d’avoir la liberté de fixer & de négocier les prix…

Comme le précisait Hugo-Trentesaux :

« Je pense que c’est intéressant, mais qu’il faut pondérer par la proportion de nos dépenses faites en ğ1. Ce calcul me paraît tout à fait juste si 100% des dépenses son en ğ1, mais si seulement 1% des dépenses sont faites en ǧ1, ça me paraît assez distordu. Si quelqu’un au RSA vit en dépensant 50% en MNL et 50% en ML, alors pour lui un mois de DU aura la valeur d’un mois de RSA. S’il vit à 80% en MNL et 20% en RSA, alors un mois de DU aura la valeur de quelque chose comme une semaine de RSA. »

En effet, j’espère) que la transition se fera progressivement, avec le temps … avec un seul psychologique estimatif de l’ordre d’un DU mensuel équivalent au smic … soit environs 5€ pour 1 ğ1 (comme évoqué plus haut), avec pour “objectif” final, à très long terme, de se passer de monnaie dette !

Remarque « capitale » de FLORESTRELA:

« Très intéressante ta grille. Et je te confirme que tu n’es vraiment pas le seul à réfléchir en ce sens. Tu rejoins la réflexion de Gil, notre producteur maraîcher. Nous sommes nombreux en tant que membres a être rentrés dans cette aventure de la monnaie libre pour échanger des produits et des services, pour que chacun et surtout ceux et celles qui rament puissent manger à leur faim. Pas pour jouer aux “bitcoigneurs” ni aux enchères de toutes sortes où ceux qui sont là depuis plus d’un an raflent tout ce qui bouge au détriment de ceux qui auraient réellement souhaité acheter normalement un produit mis aux enchères. A partir du moment où on joue aux boursicotteurs, cette monnaie est morte-née. Effectivement chacun est libre de se comporter comme il l’entend mais ne comptez par sur moi pour cautionner ça. »

Je suis d’accord à 100% avec elle ! Celà rejoint ce que je disais plus haut* :

Avec le taux de change actuel, nous avons un montant ridiculement faible (1 DU = 1 €), peu insitateur à « entrer dans la monnaie » … la cantonnant dans une expérience de geek & non comme une future véritable alternative (crédible & viable) à la monnaie dette / UNL (UNité Non Libre, en €uros par exemple).

Qu’en pensez-vous ? Les commentaires sont ouverts @ framasphère … et/ou sur le forum Monnaie Libre !

+ LA conférence de Stéphane Laborde @

TRM : Vidéo PeerTube conférence RML11 Douarnenez 2018 | Création Monétaire
Les RML11 étaient l’occasion d’une double première, tout d’abord une conférence originale sur la TRM « Métrique, topologie et libertés », ainsi que la mise online de la vidéo complète sur Peertube, le 1er réseau libre (fondé sur un logiciel libre) et P2P de partage de flux vidéo fondé sur le protocole ouvert bittorrent.

+ de news @ lmpc’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.


Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir :
Vous pouvez m’aider à continuer en faisant un don en Ğ1 @

7xRaTrsX7T9vUeuyDEK7nAQaKES6TGqjnhH3xbHtgKTZ

La sélection de mars 2018

Comme chaque mois, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

+ BONUS @

Le Parlement européen pourrait ériger le plus grand filtre de contenu en ligne à ce jour : agissons ! | Fédération FDN

Les décideurs politiques européens travaillent sur le plus important filtre de contenu sur internet encore jamais mis en place, ce qui se traduira potentiellement par l’une des plus massives atteintes à la liberté d’expression en Europe.

Si cela peut paraître un brin dramatique, ce n’est pas exagéré. Les hébergeurs de contenu comme Soundcloud, eBay, Facebook, Flickr et même les hébergeurs engagés pour vos droits (comme les CHATONS) pourraient être forcés de filtrer le contenu que vous y envoyez. Un algorithme décidera à votre place lesquelles de vos communications pourront être vues par le reste du monde.
Pourquoi n’ai-je pas entendu parler de cela avant ?

Le Bitcoin va-t-il détruire la planète ? | ploum.net
Vous n’avez pas pu manquer les nombreux articles qui comparent la consommation énergétique du réseau Bitcoin à celui de différents pays. Et tous d’insister sur la catastrophe écologique qu’est le Bitcoin.
Le revenu universel, la solution aux inégalités homme-femme ?
De nombreuses inégalités de genre semblent encore fermement ancrées. Elles résistent aux diverses lois et mesures politiques en faveur de l’égalité homme-femme. Comment remédier à cette situation ? Le revenu universel pourrait être une solution.
Revenu de base versus aides ciblées : un débat creux
Face à des aides ciblées, le revenu de base universel est souvent jugé de manière défavorable en tant que mesure de lutte contre la pauvreté. Cette rubrique soutient que cinq des arguments communément cités à l’encontre du revenu de base sont en fait de faux-arguments qui tendent à surestimer l’efficacité relative des aides ciblées. Bien que le revenu de base ne soit pas encore applicable dans bon nombre de pays, plus d’universalité et moins de restriction dans le ciblage contribueraient à une nette amélioration des politiques sociales.
Amartya Sen et le revenu de base
Parfois qualifié de « Nobel des pauvres »[1], Amartya Sen, économiste et philosophe indien, est aujourd’hui l’un des intellectuels les plus influents au monde. Ses écrits sont reconnus pour leur apport majeur à l’analyse des inégalités et aux réflexions sur la justice. Profondément marqué par la famine qui touchait le Bengale en 1943, il orienta ses recherches vers les questions des inégalités, de la misère et de l’éthique en économie. Il mena également une longue réflexion sur la mesure du niveau de développement des pays[2]. Il se démarque des autres penseurs « libéraux-égalitaires », notamment de John Rawls, en considérant, d’une part, que la justice sociale est moins une affaire de principes et de règles, de procédures idéales pour obtenir une diminution des inégalités, qu’une démarche concrète et pragmatique de lutte contre les inégalités et, d’autre part, que l’octroi de droits formels est tout à fait insuffisant pour assurer la justice sociale, ce qui nécessite la prise en compte des « capabilités »[3] des individus.
Cet article a pour objet de présenter l’approche par ce penseur de la justice sociale ainsi que son positionnement par rapport au revenu de base, et de montrer comment il peut le justifier.
NEXT : la web-série documentaire sur l’effondrement | Le 4ème singe
NEXT est une web-série documentaire qui fait un tour d’horizon sur la question de l’effondrement systémique. Réalisée par le journaliste et réalisateur Clément Monfort, elle nous plonge dans un monde peu connu, déstabilisant, inquiétant, mais d’une importance capitale : celui de la collapsologie. En définition, la collapsologie correspond à l’étude de l’effondrement des sociétés ou des civilisations humaines. Mais trêve de bavardages, je vous laisse découvrir cette excellente web-série.
*La série documentaire sera diffusée en intégralité sur le 4ème singe via ce lien qui sera régulièrement mis à jour à la sortie des nouveaux épisodes.
Revenu de base : les 13 départements volontaires précisent leur projet d’expérimentation
Jeudi 29 mars, les 13 départements qui souhaitent expérimenter le revenu de base se sont réunis lors d’une conférence de presse organisée à la Fondation Jean Jaurès pour annoncer les prochaines étapes du projet.

 + BONUS 2 @

 


+ de news @ lmpc’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.


Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir :
Vous pouvez m’aider à continuer en faisant un don en Ğ1 @

7xRaTrsX7T9vUeuyDEK7nAQaKES6TGqjnhH3xbHtgKTZ

La sélection de février 2018

Comme le mois dernier, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

 

+ BONUS @

La consommation durable, un levier pour l’Europe
L’Europe ne fait plus rêver. La totale indifférence dans laquelle se sont achevées les cérémonies de commémoration du 60e anniversaire du Traité de Rome, signé en 1957, confirme que le grand rêve des pères fondateurs est derrière nous. Du pantouflage chez Goldman Sachs de l’ancien président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, aux errements publics sur le glyphosate, la confiance des citoyens s’est érodée. Comment la rétablir ? Peut-être en luttant contre les pratiques abusives, obsolescence programmée en tête.
Les frontières éthiques du revenu universel
« La justice sociale se fonde sur l’espoir, sur l’exaltation d’un pays, non sur les pantoufles », confiait le général de Gaulle à Malraux[1]. Mais lorsque ce dernier lui rétorque : « Mon général, est-ce que vous savez ne rien faire ? – Demandez au chat. Nous faisons des réussites et des promenades ensemble. Personne ne s’impose aisément une discipline d’oisiveté, mais c’est indispensable. La vie n’est pas le travail : travailler sans cesse rend fou. Souvenez-vous-en. Vouloir le faire est mauvais signe. Ceux de vos collaborateurs qui ne pouvaient se séparer du travail n’étaient aucunement les meilleurs. »
Face à des ressources naturelles comptées, instaurons le revenu de transition écologique
L’idée d’un revenu de base inconditionnel, qui serait versé à chaque personne indépendamment de son activité professionnelle, anime les milieux académiques et politiques depuis plusieurs décennies. L’une des propositions les plus récentes, formulée par le Mouvement français pour un revenu de base, s’élève à hauteur du RSA (soit 465 euros par mois et par adulte pour 2015).
La face cachée des prestations familiales, projet de simplification
Le Mouvement français pour un revenu de base (MFRB) vous invite à découvrir La face cachée des prestations familiales – Projet de simplification, le nouveau livre de Léon Régent, membre du MFRB, disponible en librairie et via internet. Il y propose ce qui est en fait un revenu de base versé aux enfants, inconditionnellement. La première phase d’un vrai revenu de base serait-elle en vue ?
Breaking news : les droits de l’homme sont enfin cotés en bourse !
Liberté : sur Internet j’écris ton nom…
Qu’est-ce que la liberté ? Ma liberté ? Votre liberté ? Notre liberté ?
Ne devrions-nous pas sans cesse nous interroger sur ce qui nous garantit la réalité de notre « aptitude à exercer notre volonté ? » Ne devrions-nous pas avoir plus souvent à l’esprit que « la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté  ? »

J’espère que cette nouvelle formule vous conviendra …

Nota : il est tout à fait possible que des billets proposés ici le soient également dans mes autres billets de ce jour : c’est tout à fait normal, car les « publics visés » ne sont pas nécessairement les mêmes…


+ de news @ lmpc’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

 

La sélection de janvier 2018

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS @

Fin de la neutralité du Web, fin d’Internet ?

Une décision récente de la Federal Communication Commission (FCC), organisme américain chargé de la régulation du secteur des télécoms américain, équivalent de l’ARCEP français, ou du BEREC Européen) change le statut des fournisseurs d’accès internet américains.

Cependant, ce changement ne peut arriver en Europe, de par l’adoption en 2015 du règlement sur l’Internet ouvert. Il serait cependant intéressant de réfléchir maintenant à la neutralité des services.

La neutralité du net dans la Constitution ? Le président de l’Assemblée est pour – Politique – Numerama
Le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a apporté son soutien à l’idée d’inscrire la neutralité du net dans la Constitution. Auparavant, des parlementaires ont proposé de modifier la norme juridique suprême dans le cadre d’une réflexion sur la « démocratie numérique ».
Liberté, égalité, neutralité : pour que perdure la devise du Net
Il y a 10 ans, à l’occasion du Grenelle de l’Environnement, le gouvernement français annonçait la mise en place de l’écotaxe, afin que les poids lourds, considérés comme les responsables de la détérioration rapide des routes nationales et départementales, contribuent à leur entretien. C’est exactement pour les mêmes raisons, qu’aujourd’hui, les principaux fournisseurs d’accès à Internet réclament la fin de la neutralité du Net, pour que les principaux pollueurs paient. Et l’acte I de cette partie s’est joué aux Etats-Unis, il y a un mois, lorsque la commission fédérale des communications (FCC) a déclaré la fin de la neutralité du net.
De la souveraineté… fonctionnelle | InternetActu.net
Les économistes, rappelle-t-il, ont tendance à caractériser la portée de la réglementation comme une simple question d’expansion ou de contraction du pouvoir de l’État. Mais, en économie politique, lorsque l’autorité de l’État se contracte, les intérêts privés comblent le vide, notamment parce que nous avons horreur d’une absence de pouvoir. Ce pouvoir des entreprises, nous le voyons à l’oeuvre dans les relations employeurs/employés ou dans les relations qu’instaurent des entreprises avec leurs fournisseurs voire avec leurs clients. Le problème est que bien des entreprises exercent de plus en plus souvent leur pouvoir, non pas en tant que partie d’un conflit, mais en tant qu’autorité. Pour le professeur de droit, les plateformes ne sont plus de simples participants du marché. Elles les détiennent, c’est-à-dire qu’elles sont capables d’exercer un contrôle réglementaire sur les conditions qui s’imposent à ceux qui veulent vendre des biens ou des services par leur entremise. Peu à peu, elles s’octroient un rôle « gouvernemental », « remplaçant la logique de la souveraineté territoriale par une souveraineté fonctionnelle ». « Dans les domaines fonctionnels, de la location d’appartement au transport en passant par le commerce, les personnes seront de plus en plus soumises au contrôle d’entreprises plutôt qu’à celui de la démocratie ».
Neutralité du net : les élus européens font pression sur leurs collègues américains – Politique – Numerama
Le Parlement européen peut-il contribuer à sauver la neutralité du net aux USA ? 149 élus ont écrit à leurs collègues américains pour les inciter à agir sur le plan de la loi. Leur souhait ? Qu’ils contrent la décision du régulateur des télécoms.

+ de news @ lmpc’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

Revenu citoyen et partage de l’emploi

Pour une société plus juste, plus conviviale et plus efficace sur le plan économique et écologique ?

Cet article est proposé par Patrick Colin de Verdière, membre du Collectif Roosevelt et gestionnaire du site www.descitoyensalassemblee.fr, qui défend un autre projet de société.

La problématique

L’emploi se raréfie de manière régulière, dans toutes les sociétés industrialisées, depuis des décennies, du fait du développement continu des systèmes de mécanisation,  d’automatisation, d’informatisation et de robotisation. Ce mouvement commencé dans les années 60 se poursuit, s’accélère avec les progrès de l’informatique, et concerne de plus en plus de champs de l’activité économique. Dans le même temps, la main d’œuvre disponible, avec une population française encore en augmentation, n’a jamais été aussi nombreuse et qualifiée. Il est urgent de proposer un nouveau contrat social qui réponde, dans ce contexte inédit, au besoin d’assurer à chaque citoyen un revenu décent et une reconnaissance sociale par l’insertion professionnelle et citoyenne.

SOURCE & suite @ http://revenudebase.info/2017/11/22/revenu-citoyen-partage-de-lemploi/